Nail Art : Inspiration Motif Ikat

Les beaux jours arrivant j’avais envie d’un peu de couleur sur mes ongles, généralement quand je commence à poser mon vernis je ne sais pas vraiment où je vais, j’aime me laisser embarquer par les solvants !

ikat

Photo : http://www.binichic.com/

L’ikat est une technique de teinture qu’on utilise pour le tissage essentiellement en Indonésie et en Amérique du Sud. Ce qui est complètement fou, c’est que le fil utilisé est teint à l’avance, c’est à dire  que le motif prendra forme lors du tissage ! Je ne vais pas vous faire un cours là dessus, mais cette technique ancestrale du noeud est vraiment très intéressante.

ikat fabric

 Photo : http://www.binichic.com/

Je suis d’ailleurs tombée sur cet article de Petites bulles d’ailleurs qui présente des tisseuses en Indonésie, et sur ce superbe article en anglais de Backstrap Weaving.

Ce qui me plait avec l’Ikat c’est ce rendu un peu « flou » qu’on obtient sur les motif, le fait de vraiment percevoir le tissage et d’avoir une sensation de tracé.

ikat3

Photo : http://www.visituzbekistan.travel/

C’est cet aspect irrégulier que je voulais retrouver sur mes ongles -la photo flou est en option-.

Pour cela j’ai tout d’abord appliqué en base un de mes chouchous de chez China Glaze : Custom Kicks avec son bleu parfait, légèrement irisé.
Puis à main levée j’ai passé un peu de Essie : Tart Deco, qui reste pour moi indémodable avec ce corail-orangé d’une douceur folle, j’ai fait la même avec un argenté de chez H&M.

Et bien entendu mon meilleur ami pour un rendu moins net, le stylo nail art par Agnès b. qui peut être un réel allié pour des hachures précises et avides de contours nets.

nailart_ikat copie

Ce qui est pratique avec cet effet c’est qu’on a pas besoin de sortir de scotch, et qu’on ne va pas pleurer si on a manqué de précision à l’idée de refaire sécher 50 couches de vernis.

C’est vraiment simple à réaliser et cela offre de nombreuses possibilités.

nailart_ikat2

Publicités

Mac : Blue Brown ou le plus beau pigment du monde

Je me souviens avec émotion de cette période d’apprentissage du maquillage, sorte de bizutage que l’on s’inflige à soi-même, durant lequel on ose tout, sans souci du lendemain.

Que celle qui n’a jamais porté du bleu façon caissière sur les paupières en pensant que c’était trop la classe me jette la 1 ère pierre ! Ne renions pas ce passé douloureux, car c’est en forgeant qu’on devient forgeron! Puis vient le moment béni où tu commences à t’intéresser de plus près à tout ce qu’à a t’offrir l’univers cosmétique .Et là, ton regard se pose sur les pigments.Tout se bouscule, trop de couleurs, de reflets, de choix ! Tu ne sais plus où donner de la tête.T’inquiètes, je suis là.

Nous allons aujourd’hui nous pencher sur le cas d’un pigment Mac, le Blue brown.Celui là fait partie selon moi, des plus beaux jamais créés.

macpigment

Base noire à gauche et sans à droite

Comme tu peux le constater,ce pigment possède une base marron. Ce qui fait sa beauté, ce sont ces reflets bleus/verts qui changent selon l’éclairage. Une merveille. On croirait vraiment une aile de papillon.   il existe pas mal de « dupes » entendez par là  des couleurs similaires, de ce pigment :

Inglot 85,Make up geek insomnia,L’oréal intrepid, Catrice c’mon chameleon,Agnes b midnight green…Bref, tu tapes blue brown dupe sur google et tu seras servie!

 

Un aperçu de ce que j’ai fait avec aujourd’hui :

macpigment-1

 

Et vous imaginez qu’avec une bonne lumière ça change tout !

 

mac bluebrown pigment

 

macpigment-2

 

Pour info :

Pigment Blue brown, posé sur base noire.

Fard à paupières Ambush Urban Decay en creux fin(palette Vice)

Fard à paupières Kiko beige mat en touche lumière

Fard à paupières  Smokeout d’Urban Decay pour le dessin des sourcils(toujours palette Vice)

Mascara They’re real de Benefit en teinte noire.