Nail Art : Inspiration Motif Ikat

Les beaux jours arrivant j’avais envie d’un peu de couleur sur mes ongles, généralement quand je commence à poser mon vernis je ne sais pas vraiment où je vais, j’aime me laisser embarquer par les solvants !

ikat

Photo : http://www.binichic.com/

L’ikat est une technique de teinture qu’on utilise pour le tissage essentiellement en Indonésie et en Amérique du Sud. Ce qui est complètement fou, c’est que le fil utilisé est teint à l’avance, c’est à dire  que le motif prendra forme lors du tissage ! Je ne vais pas vous faire un cours là dessus, mais cette technique ancestrale du noeud est vraiment très intéressante.

ikat fabric

 Photo : http://www.binichic.com/

Je suis d’ailleurs tombée sur cet article de Petites bulles d’ailleurs qui présente des tisseuses en Indonésie, et sur ce superbe article en anglais de Backstrap Weaving.

Ce qui me plait avec l’Ikat c’est ce rendu un peu « flou » qu’on obtient sur les motif, le fait de vraiment percevoir le tissage et d’avoir une sensation de tracé.

ikat3

Photo : http://www.visituzbekistan.travel/

C’est cet aspect irrégulier que je voulais retrouver sur mes ongles -la photo flou est en option-.

Pour cela j’ai tout d’abord appliqué en base un de mes chouchous de chez China Glaze : Custom Kicks avec son bleu parfait, légèrement irisé.
Puis à main levée j’ai passé un peu de Essie : Tart Deco, qui reste pour moi indémodable avec ce corail-orangé d’une douceur folle, j’ai fait la même avec un argenté de chez H&M.

Et bien entendu mon meilleur ami pour un rendu moins net, le stylo nail art par Agnès b. qui peut être un réel allié pour des hachures précises et avides de contours nets.

nailart_ikat copie

Ce qui est pratique avec cet effet c’est qu’on a pas besoin de sortir de scotch, et qu’on ne va pas pleurer si on a manqué de précision à l’idée de refaire sécher 50 couches de vernis.

C’est vraiment simple à réaliser et cela offre de nombreuses possibilités.

nailart_ikat2

Comment Sauver Mes Ongles ?

Maintenant que nous sommes calées sur les bases, on va voir les problèmes d’un peu plus près.

jolis ongles

  • Mes ongles cassent et se dédoublent :

Cela peut-être dû à une mauvaise alimentation, donc on peut toujours faire une analyse de sang pour voir si on ne manque pas de fer, magnésium ou autre.
Vous pouvez les maltraiter, lorsque vous les coupez ou les limez. Pour la lime pensez à l’utiliser correctement : de l’extérieur de l’ongle jusqu’au centre (pour le côté droit, puis le gauche).
On peut aussi utiliser des soins, comme par exemple le Scientifique de chez Mavala qui permet de renforcer les ongles, ou le durcisseur de chez Hérôme, et si vous ne voulez pas investir moi à l’époque j’utilisais un Gemey diamant et il a parfaitement fait l’affaire.

  • Ils ne poussent pas assez vite :

Il n’y a pas de miracle mais la levure de bière en cure peut vous faire du bien, appliquer de l’huile de ricin aussi (ce qui ira aussi pour vos cheveux !).

  • Mes ongles ne sont pas bien blancs :

Là encore ça peut-être une raison physique, mais les recettes de grand-mères fonctionnent bien : couper un citron et plonger vos ongles dedans en massant bien, cela les blanchira (vous pouvez y ajouter une pincée de bicarbonate).

  • Mon vernis fait des bulles :

Les ongles sont poreux, ce qui veut dire que même quand vos mains sont sèches, ils peuvent encore contenir de l’eau, ou un autre produit. Avant de poser sont vernis il faut donc être sur qu’ils sont bien secs (ne pas mettre de crème 1 min avant ..) sinon l’air emprisonné sous la couche de vernis le fera cloquer.

Les Papillotes : Comment enlever un vernis pailleté ?

Si vous aimez les vernis texturés, les paillettes, l’effet sable, .. vous savez que même si ces merveilles vous font des ongles de princesse, le drame c’est quand il faut les retirer !

Pour ça il y a un truc tout bête, que je n’ai pas inventé : les papillotes !

Oui, comme pour le saumon, ou presque. Le top c’est que ça vous prendra que deux minutes, et ça vous évitera d’avoir des paillettes pleins les doigts, et aussi de rouster votre dissolvant si vous avez craqué pour ceux en pots.

papillotes

  • Matériel nécessaire pour l’opération :

Ciseaux
Coton
Dissolvant
Papier d’aluminium

  • Déroulement de l’opération :

Découper 10 morceaux de coton de la taille (approximative) de vos ongles
Découper 10 morceaux de papier d’aluminium un peu plus grand (de quoi faire le tour de vos doigts)
Il ne vous reste plus qu’à vous armer de votre dissolvant, imbiber le morceau de coton, le plaquer sur votre ongle et enrouler le tout de papier d’aluminium.

Voilà, votre première papillote est prête. Félicitation !

On fait la même chose sur les deux mains tant qu’à faire, on attend deux minutes, puis on retire la papillote (en serrant un peu sur l’ongle comme ça le coton embarque bien les paillettes rebelles.

Comment Avoir de Beaux Ongles ?

Cela peut paraitre bête, mais si il y a une chose que j’ai bien compris en jouant à la nailista en herbe, c’est bien qu’il faut protéger et soigner ses mains.
Croyez-moi quand on passe ses ongles au dissolvant -le premier dans le rayon de votre supermarché- tous les jours, on commence à avoir des surprises.
Ces bougres s’éclatent à nous pourrirent là vie. On vient juste de décider de se mettre du vernis -on en a donc une cinquantaine- et non rien à faire, ils se moquent de nous :
– jaunissement
– doublement
– cuticules rebelles -d’ailleurs avant ça ce nom vous était inconnu- Bref cet article va vous faire rêver !

A force de tests, ou autrement dit d’échecs successifs, j’ai compris.
Maintenant, j’arrive à garder mon vernis une bonne semaine en moyenne, même en me lavant les mains 60 fois par jour.
Pour une pose efficace, il faut :

  • Une base

Il en existe pleins, tu as l’embarras du choix, moi j’ai une préférence pour celle de chez OPI, question d’habitude sans doute, elle va permettre de protéger tes ongles du vernis, mais elle va aussi renforcer tes ongles, et permettre au vernis d’adhérer correctement.
Ensuite tu peux poser ton vernis, et du coup celui de ton choix même le Debbie vert qui a teint tes ongles la dernière fois, et ouais là tu es le maitre. Là encore je dois dire que niveau couleurs/tenue/application OPI, Essie, et Mavala sont mes chouchous. J’aime aussi beaucoup les Nyx et Kiko pour un rapport Q/P au top, mais ils tiennent moins longtemps sur mes ongles.

bases

  • Un topcoat 

Oui je sais que souvent on trouve ça inutile, mais c’est lui qui va aider ton vernis à tenir plus longtemps, en plus maintenant il y en a plein avec des effets pour une manucure plus fun (matifiant, pailletés, colorés,..). A savoir aussi que si tu veux jouer avec des décos du genre stickers & co ça va les fixer sur ton ongle.

J’adore celui de Sèche Vite, justement pour fixer des éléments, il est épais, protège bien l’ongle, accélère le séchage du vernis, bref il est très pratique, sauf qu’il sèche tellement vite que mon dernier était inutilisable en 2 mois. Du coup là encore je suis passé chez OPI, et vu que je suis pas patiente j’ai pris le RapiDry qui sèche rapidement. Il parait aussi que le Essie, et le Poshe sont cools mais je ne les ai pas encore essayés. Pour le mat, je suis passée chez OPI aussi, damn c’est une vraie secte !

Bon là tu as de quoi appliquer ton vernis sans te massacrer les mains.
Ce qui est déjà pas mal !

top coat

Les soins :

Les mains sont très utilisées, et donc agressées, il leur faut donc une bonne protection : une crème. Tu la choisis en fonction de tes besoins, hydratante, réparatrice, nourrissante, parfumée c’est toi qui vois. Moi j’en ai plusieurs, tout d’abord parce que j’aime ça, ensuite parce que j’ai besoin d’une crème bien plus riche l’hiver.
J’alterne donc avec plusieurs produits de Lush avec La Main Verte l’hiver et mon nouveau chouchou Volupté (qui sent la pâte d’amande, comme la colle Cléopâtre, et ouais !), et avec les crèmes de l’Occitane.

Vient ensuite les cuticules, le drame de toute nailista, ces petites ont le don de te pourrir la vie. Soyons honnête elles ne font jamais ce que tu veux, et si tu es chanceuse comme moi, tu as dû essayer mille trucs en vain.
J’ai essayé de les couper. J’ai fait ça bien, avec une pince adaptée et tout, j’ai juste réussi à me faire mal, et à obtenir une lunule -là encore c’est la nailista qui parle- ridicule.Depuis j’ai changé de méthode, pour en arriver au plus simple : les nourrir et les pousser.
Pour les nourrir Doigt de Fée reste mon préféré, ce baume au citron de Lush défonce. Il sent bon, il est très efficace et agréable à utiliser, on en met un tout petit peu et on masse l’ongle, il va en plus les faire briller ! Quand la peau est ramollie, on fait ça proprement hein, on prend son batonnet à cuticule et on les pousse doucement.
Là on est op’ pour avoir des mains sexy toute l’année !

Et mon chouchou pour les renforcer de temps en temps : le Mavala scientifique, ce petit flacon dure une éternité et rien de mieux pour solidifier mes ongles.

soins

Après il y a des problèmes que l’on retrouve souvent :

  • Mes ongles cassent et se dédoublent :

Cela peut-être dû à une mauvaise alimentation, donc on peut toujours faire une analyse de sang pour voir si on ne manque pas de fer, magnésium ou autre.
Vous pouvez les maltraiter, lorsque vous les coupez ou les limez. Pour la lime pensez à l’utiliser correctement : de l’extérieur de l’ongle jusqu’au centre (pour le côté droit, puis le gauche).
On peut aussi utiliser des soins, comme par exemple le Scientifique de chez Mavala qui permet de renforcer les ongles, ou le durciceur de chez Hérôme, et si vous ne voulez pas investir moi à l’époque j’utilisais un Gemey diamant et il a parfaitement fait l’affaire.

  • Ils ne poussent pas assez vite :

Il n’y a pas de miracle mais la levure de bière en cure peut vous faire de bien, appliquer de l’huile de ricin aussi.
– Mes ongles ne sont pas bien blanc :
Là encore ça peut-être une raison physique, mais les recettes de grand-mères fonctionnent bien : couper un citron et plonger vos ongles dedans en massant bien, cela les blanchira.

  • Mon vernis fait des bulles :

Les ongles sont poreux, ce qui veut dire que même quand vos mains sont sèches, ils peuvent encore contenir de l’eau, ou un autre produit. Avant de poser sont vernis ils faut donc être sur qu’ils sont bien secs (ne pas mettre de crème 1 min avant ..) sinon l’air emprisonné sous la couche de vernis le fera cloquer.